L’expérience démontre que tous les sportifs de haut niveau ont en commun un entraînement rigoureux mais que néanmoins ils se nourrissent en général mal. Afin de compenser leur mauvaise alimentation, beaucoup d’athlètes sont tentés d’utiliser des anabolisants c’est-à-dire des préparations hormonales de stéroïdes avec lesquelles ils espèrent de meilleures performances .

De tels produits pharmaceutiques ne sont pas seulement illégaux mais sont aussi mauvais pour la santé et ceci plus particulièrement quand ils sont pris par de jeunes athlètes ou pire par des athlètes féminines et qui plus est sans le moindre suivi. Le plus regrettable est que la plupart des sportifs de haut niveau ne s’inquiète que peu de leur santé et que seule le peur de se faire « attraper » au contrôle anti-dopage leur laisse accepter certaines limites.

Durant ces dernières années (notamment en raison du renforcement des contrôles anti-dopages) l’alternative aux stéroïdes a évolué vers des substances nutritives naturels, sans danger et surtout autorisées. Aujourd’hui grâce à cette évolution technologique de plus en plus d’athlètes (hommes et femmes) provenant des Etats-Unis mais aussi de l’Europe occidentale parviennent à passer sans crainte les tests anti-dopages et néanmoins à produire des performances extrêmes. Les derniers résultats par exemple aux jeux olympiques d’Athènes sont à ce sujet très éloquents.

Avec les suppléments alimentaires modernes issus de la recherche, des résultats analogues à la drogue peuvent être obtenu. Notre Createston est l’un de ces produits par lequel en temps qu’utilisateur vous n’allez ni rompre l’éthique de la concurrence sportive ni mettre votre santé au second plan.

Createston est un complexe métabolique, une matrice de substances nutritives, qui, par son ensemble facilite énormément la construction de base qui permet aux meilleurs d’atteindre des records internationaux et dans tout les cas d’énormes performances.

Principales substances alimentaires :

Protéines / acides aminés sont les fondements de la formation de toutes les cellules corporelles et des hormones.

Hydrates de carbone ou glucides sont un important fournisseur d’énergie pour les performances physiques ainsi que pour beaucoup d’organes internes et pour le cerveau. Ils permettent au corps de favoriser le déroulement du processus de construction.

Les acides gras sont également d’importants fournisseurs d’énergie mais dans le domaine des sport de force tel que le bodybuilding, leur utilité est plus dans leur fonction pour la production des hormones.

Vitamines, minéraux, oligo-éléments sont d’importants régulateurs sans lesquels les processus de construction du corps ne seraient pas possible.

Les principales substances alimentaires doivent être prises mutuellement dans la bonne quantité, au bon moment et dans de bonne proportions. Il n’apporte rien de prendre de la protéine en excès et de parallèlement faire défaut aux glucides, aux acides gras, aux vitamines et au minéraux.
Seulement lorsque que toutes les principales substances alimentaires sont suffisamment en accord, la construction devient possible.

Le principe de la bonne proportionnalité (quantité et temps) est un principe de base incontournable du développement musculaire. C’est valable pour faire agir ensemble les différentes substances nutritives (par exemple les vitamines avec les minéraux) et aussi pour les groupes de substances nutritives isolées. Aussi, la protéine est un élément décomposable et la consommation diversifiée de protéine (lait, œuf, soja, animal, …) dans les proportions adéquates pourra apporter un mélange d’acides aminés qui est effectivement idéal pour la construction musculaire, contrairement à la consommation d’une seule sorte de protéine (par exemple, protéine animal). Les différentes sources de protéines se complètent biologiquement.

La notion de « la synergie des substances nutritives » conforte les exigences de la nutrition physiologique vers la recherche d’un mélange idéal de nutriments stable et sain. Ceci est la base pour la construction musculaire et l’amélioration des performances sportives et c’est dans cette voie que s’oriente la recherche et le développement des concentrés alimentaires modernes .

Les catalyseurs de l’amélioration du métabolisme :

Les précurseurs de l’ATP favorisent l’énergie interne vers l’égalisation de la formation des cellules et finalement tout les processus de performances et de construction.

Les modulateurs d’insuline sont diverses substances, qui à travers l’hormone insuline permettent aux nutriments de pénétrer à l’intérieur des cellules et de les optimiser.

Les modulateurs de l’hormone sexuelle optimisent la synthèse des testostérones endogènes .

Les modulateurs d’hormones de croissance favorisent la production des hormones de croissance endogènes.

Les modulateurs de cortisol réduisent les effets du catabolisme du cortisol (hormone du stress).

Les modulateurs d’assimilation du nitrogène optimisent la construction musculaire à partir de protéine alimentaire.

Les vasodilatateurs favorisent la vascularisation et le transport des substances de construction vers les vaisseaux.

Les volumisants cellulaires optimisent le volume et la fonction métabolique des cellules musculaire.

Aussi, comme pour les substances nutritives, les facteurs du bon moment, de la bonne quantité et des bonnes proportions jouent un rôle important pour les catalyseurs entre eux. En outre, la concordance avec les principales substances nutritives est importante. Restez sans cesse sensible sur la cohésion afin d’éviter des erreurs dans l’alimentation quotidienne et dans le choix des suppléments.

Dans ce sens, par exemple, il y a peu d’intérêt d’absorber un précurseur de l’ATP isolément (comme le monohydrate de créatine seul), sans provoquer simultanément une forte modulation d’insuline pour aider l’assimilation.
Mais les matrices de substances nutritives modernes agissent différemment que par ces astuces métaboliques grossières et dépassées. Dans cet exemple, une forte modulation d’insuline suite à l’absorption d’une quantité de sucre est plus bénéfique, mais risquerait cependant de provoquer en même temps un excès d’adiposité .

La combinaison synergique des substances nutritives et des catalyseurs en tant qu’alternative des stéroïdes est possible dés que toutes les principales bases se sont déroulées en parfaite synchronisation. Il devient en effet de plus en plus une certitude que les stéroïdes anabolisants semblent avoir un effet seulement quand de graves erreurs de nutrition ont été rencontrées et quand la possibilité de prendre les suppléments modernes n’est pas utilisée..

Une nutrition optimisée comprenant tout les composants hormonaux connus rend l’utilisation des stéroïdes absurde. Il existe des moyens plus naturels et des substances légales totalement inoffensives afin de prendre soins de son corps et d'optimiser la construction musculaire.

Tout doit être mené avec mesure et objectivité mais surtout avec connaissance.

Les sportifs et plus particulièrement les jeunes sportifs, ont tendance à abuser de certaines substances de construction tel que la protéine par exemple. Le cas où certains athlètes consomment jusqu’à 800 gr de protéine et/ou 20 gr de créatine par jour est très courant. Les études médicales démontrent que le corps humain ne peut tout assimiler et par conséquent ce dernier peut rejeter dans un tel cas jusqu’à 600 gr de protéine et 17 gr de créatine par jour. La consommation excessive de telles quantités est absurde.

Cette sur-consommation est non seulement inutile mais elle est aussi nuisible pour la santé (le rein et le foie sont alors surchargés) et handicape même le processus de construction qui manque alors d’énergie pour se réaliser pleinement .

Cette réalité est souvent sous-estimée, mais elle est un point essentiel dans l’obtention de gains musculaire de meilleur qualité : les nutriments de construction doivent alimenter le corps dans une quantité OPTIMALE et non MAXIMALE .
(Ce que n’ont pas compris ceux qui estiment toujours que s’enrober d’une grande quantité de graisse et d’eau suite à une consommation abondante d’hydrates de carbone est souhaitable !).